Suggérer cette annonce gratuite

de | 09/02/2012

Les pages de petites annonces permettent de céder sans souci les objets passés de mode. La façon de faire est extrêmement simple. Inutile d’envoyer une lettre dans un journal, et dépenser des droits de reproduction, on peut naturellement insérer une petite annonce gratuite sur un portail d’annonceurs.

Pour se faire remarquer, la petite annonce doit sembler précise et attrayante.

On se doit de choisir l’en tête de l’annonce avec soin: trop développé, on risque de rater des clients éventuels, trop imprécis, il n’intéresse pas tous ceux qui cherchent une référence particulière. Une bonne pratique est d’écrire et le nom usuel de ce qu’on met en vente et ses codes produits. Par exemple « voiture 5 places référence telle ».

Le reste de l’annonce doit expliquer utilement l’en-tête. Généralement, on évite de remettre l’intégralité du descriptif technique de la pièce. On s’attache seulement aux points qui font vendre. Par exemple, pour un flash, quels sont les bridges de la marque qui fonctionneront avec.

Il est pertinent d’expliquer pourquoi on se sépare de l’objet, particulièrement si l’objet est très récent.

Les gens demeurent très méfiants quand ils trouvent une « trop bonne occasion » (une grande quantité de gens ont compris l’intérêt des annonces pour revendre du matériel acheté de façon peu claire). Cela se fait en disant dans l’annonce, une petite phrase, « reçu en cadeau alors que je l’avais déjà », c’est facile de rassurer l’acheteur potentiel.

Surtout, des photos focalisent l’œil, et vont conduire à vendre plus rapidement l’objet. Une annonce gratuite doit donner la possibilité d’uploader une ou plusieurs illustrations de l’article, montrer l’avant et l’arrière.

La photo permet d’informer sur l’état d’usure.

Les répertoires d’annonces laissent proposer une petite annonce gratuite, mais facturent les photos.

Les annonces sur la toile font venir à votre domicile des centaines de milliers de vendeurs, sans limitation géographique. Il devient extrêmement facile de s’installer devant son bureau et de dénicher l’objet de ses rêves. Certains se sont spécialisés dans le suivi d’annonces, pour trouver des objets délaissés qu’ils achètent, puis remettent en vente à meilleur prix.

En effet pour acheter avantageusement, il faut s’intéresser aux annonces que personne ne regarde. Les éléments peuvent être parfaitement utilisables, mais l’annonceur n’a pas suivi notre vade-mecum et ne sait pas parfaitement rédiger son argumentaire, ou bien il n’a pas réussi son titre, ou il n’a pas mis de photo.

En prenant du temps et de la patience, on finit par tomber sur une perle rare, avec des prix moindres que dans le commerce traditionnel.

Les petites annonces servent souvent à échanger entre particuliers. Dans ce cadre, on devra prendre ses renseignements, vérifier que la personne a donné son vrai nom, car il y a bien sûr des risques à commercer sur internet. Cela s’applique aussi pour une annonce insérée par un professionnel. Il est plus prudent de toujours se faire confirmer son contact lorsqu’ on veut commander un objet coûteux qui a été proposé sur une annonce gratuite.

En tout cas la grande majorité des commerçants sont honnêtes. La largesse de l’offre de sites d’annonce autorise vous et moi à se débarrasser de ce qui l’encombre, sans payer l’enlèvement.