Les métiers de l’informatique et le portage salarial, une formule qui marche

de | 09/09/2013

portage-salarialC’est un secteur qui n’a pratiquement pas connu de crise, sauf au début des années 1990, et qui est en cesse à la recherche de talents que ces derniers soient jeunes diplômés ou seniors confirmés.  De nos jours, nombreux sont les spécialistes en la matière qui préfèrent travailler en freelance. Ils ont le choix entre créer leur entreprise ou se faire « porter ».

Vaste domaine

Le portage salarial est bien adapté aux carrières de l’informatique qui sont très variées car les professionnels peuvent intervenir en tant qu’indépendants au sein des sociétés qui recherchent un profil particulier. Quand on parle informatique, on peut penser à la gestion, aux télécoms ou encore au web. Les métiers vont alors  de l’administrateur de bases de données au chef de projet web, de l’ingénieur réseau au responsable de la hotline, de l’ingénieur développeur au référenceur web.

Zoom sur le concepteur web

C’est un métier qui a le vent en poupe. Nombreux sont qui optent pour le portage salarial  comme les formateurs pour l’exercer car les spécialistes peuvent travailler à distance, chez eux et en toute tranquillité. En se concentrant sur leurs activités, ils confient à la société de portage toute la partie administrative. Ils sont tout de même salariés et bénéficient alors de toutes les prestations sociales.

Le concepteur web étudie la faisabilité du projet puis travaille sur les spécificités du site internet dont il a la charge. Il est en étroite relation avec le propriétaire du site afin que les besoins de ce dernier soient bien pris en compte. S’il a toutes les compétences pour mener le projet de bout en bout, il en assure toute la réalisation. Sinon, il peut s’entourer d’un infographiste et d’un développeur pour finaliser le projet. Le niveau d’études minimal préconisé pour réussir dans le métier est un BAC+2  en informatique (BTS, DUT ou L2).